Fréquence cardiaque normale

La fréquence cardiaque normale varie selon le fait que la personne est au repos ou qu’elle effectue un certain type d’activité. Au repos, la fréquence cardiaque normale d’un adulte se situe entre 60 et 80 battements par minute. Cependant, la fréquence cardiaque varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment l’état général de la personne et sa taille corporelle.

Fréquence cardiaque normale

En général, une faible fréquence cardiaque au repos indique une meilleure santé globale. Une fréquence cardiaque au repos plus faible est associée à un cœur plus fort et au fait que la personne est en bonne condition physique. La fréquence cardiaque au repos de nombreuses personnes bien entraînées et de nombreux athlètes peut être aussi basse que 40 battements par minute. Les personnes dont la fréquence cardiaque au repos est élevée courent un plus grand risque de subir une crise cardiaque, les femmes étant dans ce cas plus vulnérables que les hommes.

Des rapports et des études montrent que les personnes dont la fréquence cardiaque au repos est supérieure à 80 battements par minute courent un plus grand risque d’avoir des problèmes cardiaques à un moment donné de leur vie. Cela s’applique indépendamment d’autres modes de vie tels que le tabagisme, le manque d’activité physique ou une mauvaise condition physique générale. Il est recommandé aux personnes dont la fréquence cardiaque au repos est supérieure à 80 battements par minute de consulter des prestataires de soins si cette fréquence cardiaque élevée persiste sur une longue période.

Autres facteurs affectant la fréquence cardiaque

Un facteur moins connu qui affecte la fréquence cardiaque d’une personne est la température, que le corps soit au repos ou qu’il pratique une activité physique. S’il fait froid ou que l’environnement est très humide, le cœur doit pomper plus fort pour fournir de la chaleur au corps. Comme le cœur doit travailler davantage, la fréquence cardiaque augmente et une plus grande quantité de sang circule dans le corps. En cas de chaleur extrême, le pouls et la fréquence cardiaque augmentent également, mais le but est plutôt de refroidir le corps.

D’autres facteurs qui influencent le rythme cardiaque sont la taille de la personne, sa position et ses émotions. Les personnes souffrant d’anxiété ou de dépression sont plus susceptibles d’avoir un rythme cardiaque plus élevé qu’une personne qui peut contrôler son état émotionnel de manière adéquate. Le stress est une cause fréquente de fréquence cardiaque excessive et l’une des premières mesures à prendre pour faire baisser la fréquence cardiaque est de réduire le stress.

Les effets des médicaments sur le pouls

Il existe différents médicaments qui peuvent abaisser la fréquence cardiaque de différentes manières. Par exemple, les bêta-bloquants peuvent être prescrits par les médecins aux patients qui connaissent un rythme cardiaque excessif. Ceux qui ressentent des douleurs ou d’autres problèmes liés au cœur doivent contacter des prestataires de soins de santé dès que possible pour une évaluation et un traitement éventuel. Les personnes souffrant d’hypertension artérielle risquent également d’avoir des problèmes de maladies cardiaques à l’avenir.

Quels facteurs peuvent affecter votre fréquence cardiaque?

État physique

L’état physique d’une personne est fortement lié à sa fréquence cardiaque au repos. Une personne en forme a généralement une fréquence cardiaque au repos plus faible. Le muscle cardiaque est renforcé par un entraînement cardio croissant, ce qui entraîne une augmentation de son efficacité et une diminution de la fréquence cardiaque au repos.

Taille et poids du corps

Le cœur doit travailler davantage chez une personne de grande taille, qu’elle soit grande ou en surpoids. Cela entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque.

Médicaments

Certains médicaments peuvent augmenter ou diminuer la fréquence cardiaque normale d’une personne. Consultez immédiatement un professionnel de la santé si un médicament modifie radicalement le rythme cardiaque ou provoque des douleurs thoraciques.

Climat

Les basses températures entraînent une perte de chaleur accrue pour le corps et pour compenser cela, le cœur bat plus vite. Le cœur est obligé de travailler plus fort pour maintenir une température centrale normale et faire circuler le sang dans le corps et tous ses organes.

La température centrale correspond à la température des parties internes du corps, par exemple le cerveau et la poitrine. La température périphérique fait référence à la température des parties superficielles du corps, comme les muscles, la graisse et la peau. En cas de chaleur extrême, la fréquence cardiaque peut également être augmentée, mais le cœur travaille alors plutôt plus fort dans le but de refroidir le corps.

Âge

La fréquence cardiaque diminue normalement avec l’augmentation de l’âge. Il n’y a rien d’étrange à ce que les enfants de moins de 1 an aient une fréquence cardiaque au repos de plus de 100 battements par minute.

Mode de corps

Les différentes positions du corps affectent le cœur et le pouls. Par exemple, une position debout nécessite plus d’énergie qu’une position assise ou allongée.

Changements émotionnels

Différents états émotionnels peuvent affecter le rythme cardiaque. On entend par là, par exemple, le stress, la colère, l’anxiété, la tristesse ou toute autre tension mentale.

Pour mesurer la fréquence cardiaque maximale

Il existe plusieurs formules différentes pour calculer votre fréquence cardiaque maximale. Certaines d’entre elles fonctionnent moins bien, tandis que d’autres fournissent une valeur plus fiable. La meilleure façon de déterminer votre fréquence cardiaque maximale est d’effectuer un test de fréquence cardiaque maximale. Un test de fréquence cardiaque maximale peut être effectué par certains soignants dans le cadre d’un examen de santé plus large, mais certains gymnases et même certains clubs sportifs d’élite peuvent également effectuer un test de fréquence cardiaque maximale. La fréquence cardiaque peut ensuite être divisée en différentes zones en fonction de ce que vous voulez atteindre avec l’entraînement.

Pour ceux qui n’ont pas accès à un test de fréquence cardiaque maximale ou qui n’ont pas la possibilité d’en effectuer un, différentes formules peuvent être utilisées. La formule la plus simple et la plus classique consiste à soustraire l’âge du nombre 220 pour obtenir la fréquence cardiaque maximale. Par exemple, une personne de 30 ans a une fréquence cardiaque maximale de 190 battements par minute. Pour en savoir plus sur le calcul de la fréquence cardiaque et d’autres formules plus avancées ici.

Pour mesurer la fréquence cardiaque au repos

Une façon simple de mesurer la fréquence cardiaque au repos d’une personne est de placer un doigt sur le cou au niveau de l’artère carotide, puis de compter le nombre de battements de cœur qui se produisent sur une période donnée. Il est également possible de placer un doigt à l’intérieur du poignet, un peu sur le côté où se trouve le pouce. Les meilleurs résultats sont obtenus en vérifiant la fréquence cardiaque pendant 60 secondes, mais il est également possible, par exemple, de vérifier la fréquence cardiaque pendant 30 secondes et de multiplier le nombre de battements cardiaques par 2, ou pendant 20 secondes et de multiplier le nombre de battements cardiaques par 3.

Plus la période de mesure est longue, plus le résultat est bon. Le résultat le plus sûr est obtenu si la période de mesure est de 60 secondes. Si la fréquence cardiaque est mesurée pendant 60 secondes, le résultat est obtenu immédiatement car la fréquence cardiaque est calculée en nombre de battements de cœur par minute. N’hésitez pas à utiliser également une horloge ou un chronomètre pour obtenir un résultat plus précis. Une fonction chronomètre est aujourd’hui disponible dans tous les smartphones.

Le meilleur moment pour mesurer votre fréquence cardiaque au repos est le matin, juste après le réveil. Parfois, il peut être difficile de sentir sa propre fréquence cardiaque et il est alors bon de se faire aider par une autre personne pour mesurer. Pour en savoir plus sur la fréquence cardiaque normale et la vérification de votre fréquence cardiaque ici.

La classification pouls et fréquence cardiaque normaux se situe entre les classifications fréquence cardiaque basse et fréquence cardiaque moyenne-haute.