Palpitation

Les palpitations cardiaques se produisent lors de crises cardiaques de courte durée, de battements de cœur supplémentaires ou de battements de cœur durs pendant une courte période. En cas de palpitations, il est courant de ressentir de l’anxiété, des douleurs thoraciques ou des sueurs. Il est également fréquent d’être essoufflé, fatigué ou d’avoir des évanouissements et des engourdissements.

Palpitation

Les personnes qui ont des palpitations les ressentent par un pouls et une fréquence cardiaque plus élevés, ou par un battement de cœur supplémentaire proche d’un battement de cœur normal. Après un battement de cœur supplémentaire, il y a aussi souvent une courte pause avant le prochain battement de cœur normal.

Cette courte pause permet au cœur de s’adapter au rythme et de continuer à battre normalement. Le prochain battement de cœur sera aussi normalement plus fort que d’habitude car le cœur s’est rempli de plus de sang pendant la pause.

Les palpitations sont courantes, notamment en relation avec l’anxiété ou le stress. D’un autre côté, de nombreuses personnes qui ont des palpitations ne ressentent pas ou ne sont pas affectées par les battements de cœur supplémentaires. Les palpitations sont souvent totalement inoffensives, mais si elles se répètent fréquemment, entraînant des douleurs thoraciques ou des difficultés à respirer, il est important de consulter immédiatement un médecin.

Causes communes des palpitations

Voici quelques causes courantes de palpitations et de battements cardiaques supplémentaires:

  • Le Stress
  • L’Anxiété
  • Les attaques de panique
  • L’alcool
  • Le café et le thé
  • La nicotine
  • La maladie, fièvre ou autres douleurs
  • Maladie cardiaque ou pulmonaire
  • Fibrillation auriculaire
  • Anémie
  • Modifications métaboliques

Mesures contre les palpitations

Les mesures que l’on peut prendre soi-même consistent simplement à éviter les causes courantes des palpitations. Par exemple, buvez moins de café et d’alcool et veillez à réduire le stress et l’anxiété.Prenez note de la situation et de l’environnement lorsque des palpitations se produisent et essayez de les éviter à l’avenir. L’entraînement et l’exercice physique peuvent également renforcer le cœur et aider à réduire la fréquence cardiaque et les battements de cœur supplémentaires.

[nom de l’inséreur = « Paragraphe »]

Palpitations continues

Lors d’une palpitation continue, il est important d’essayer de respirer calmement et de se détendre. Mettez fin à tout effort physique et évitez de solliciter et de stresser le cœur. Par exemple, boire lentement un verre d’eau froide peut vous aider à vous détendre. Ensuite, essayez de vérifier et mesurer votre fréquence cardiaque et notez si votre fréquence cardiaque est régulière ou non.

Consultez des soins

Dans des circonstances normales, les palpitations sont inoffensives, mais si les symptômes reviennent, il peut être judicieux de contacter des soins de santé. Parfois, il y a plusieurs palpitations supplémentaires à proximité, mais cela disparaît généralement tout seul. Il convient de contacter un centre de santé si des palpitations intenses et une accélération du rythme cardiaque surviennent et ne disparaissent pas d’elles-mêmes après quelques minutes.

Les évanouissements et les vertiges liés au repos ou à l’effort sont également une raison de contacter les soins. Si des battements cardiaques irréguliers surviennent en même temps que des douleurs thoraciques, cela peut être très dangereux et il faut alors contacter immédiatement les soins d’urgence.

En cas d’examen médical, un ECG peut être réalisé. Cependant, il peut être difficile de détecter les symptômes si les symptômes et les palpitations sont déjà passés, mais un ECG peut tout de même être réalisé pour essayer de comprendre le contexte des problèmes cardiaques. L’ECG peut également être effectué pendant une journée, ce que l’on appelle l’ECG de 24 heures ou l’ECG de longue durée. Dans ce cas, le rythme cardiaque lui-même est mesuré pendant une période plus longue.

Les autres éléments qui peuvent intervenir au cours d’un examen sont les analyses de sang, les tests de travail ou les examens échographiques. Ceux-ci sont effectués pour essayer de trouver d’autres maladies qui pourraient être la cause des palpitations

Traitement

Les traitements proposés par les médecins varient d’une personne à l’autre et dépendent en grande partie de la cause des palpitations. Par exemple, le traitement peut être aussi simple que de réduire le stress dans la vie quotidienne.

Si les mesures de base ne sont d’aucune aide, il existe des médicaments pour prévenir les battements cardiaques irréguliers ou les crises cardiaques. Dans certains cas, une chirurgie cardiaque ou un stimulateur cardiaque peuvent être nécessaires.